YLoveBigCats.com

Archive pour décembre 2008


ALTA Amur Leopard Conservation

(31 décembre 2008)

La panthère de Chine (ou lĂ©opard de l’Amour, du nom du fleuve qui sĂ©pare la Russie et la Chine, Panthera pardus orientalis) est certainement le fĂ©lin le plus rare au monde et le plus menacĂ© de disparition Ă  cause d’une population sauvage de 30 Ă  35 individus seulement [1].

ALTA (the Amur Leopard and Tiger Alliance ou Alliance pour la Panthère de Chine et le Tigre) regroupe 13 associations non-gouvernementales qui se consacrent Ă  la sauvegarde de ces animaux. Voici une vidĂ©o (en anglais) qui prĂ©sente l’Alliance.


ALTA Amur leopard Conservation – 10 minutes from ALTA movies on Vimeo.

Carte mondiale des léopards des neiges en zoo

(22 décembre 2008)

Cette carte Google a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e par le Snow Leopard Trust pour identifier et localiser l’ensemble des zoos du monde qui accueillent des lĂ©opards des neiges.

Nouvelle agence africaine

(20 décembre 2008)

Ce n’est pas tous les jours qu’une agence de voyage spĂ©cialisĂ©e dans la nature africaine (et donc ses fĂ©lins) se crĂ©e. La fin de 2008 arrive avec cet Ă©vĂ©nement : la crĂ©ation de Africa Exploration.

Les fondateurs sont passĂ©s auparavant par d’autres escapades africaines et c’est la garantie d’une expĂ©rience fondamentalement rassurante.

Affaire Ă  suivre.

Copyright (C) B.Tredez

Copyright (C) B.Tredez

Copyright (C) R.Rey

Copyright (C) R.Rey

Big Cat Art

(18 décembre 2008)

Christina Langman est une peintre qui travaille extensivement autour des grands félins au point que je la décrirait comme une artiste féline. A ce point, vous vous attendez sans doute à ce que je vous invite à visiter sa galerie. Oui, bien sûr. Mais pas seulement.

Vous devriez aussi allez lire son blog : Big Cat Art Blog. Elle y décrit son travaille et comment elle peint touche à touche.

Vous devriez aussi visiter d’autres parties de sa prĂ©sence Internet oĂą vous trouverez des choses aussi intĂ©ressantes que son Tutoriel au Crayon ColorĂ© oĂą vous trouverez des instructions pas-Ă -pas et dĂ©taillĂ©es pour aller du papier blanc Ă  quelque chose comme l’image ci-dessous (et c’est bien plus difficile que ce que l’on imaginerait au premier abord) :

L'oeil du léopard des neiges

Snow Leopard's Eye

Une manière vraiment différente de regarder les grands félins.

Plus de lions dans le sanctuaire ?

(16 décembre 2008)

C’est le problème de ce sanctuaire de lions en Inde. Malheureusement, pour compenser la baisse dramatique des effectifs, il faudrait les faire se reproduire, mais les animaux qui restent sont gĂ©nĂ©tiquement très proches et les zoos indiens ne maintiennent pas une liste très claire des ascendants de leurs fĂ©lins.

From Scientific American and Reuters.

Panthera, espèces et sous-espèces

(16 décembre 2008)

Panthera est un genre de la famille des Felidae (les chats), qui comporte quatre espèces vivantes très connues : le tigre, le lion, le lĂ©opard et le jaguar. Le genre abrite Ă  peu près la moitiĂ© des grands fĂ©lins. Un des sens du mot panthère dĂ©signe les chats de cette famille. Ce sont les seuls chats qui ont une conformation anatomique qui leur permet de rugir, grace Ă  une modification de l’os hyoĂŻde.

On a suggĂ©rĂ© bien des sous-epsèces de lĂ©opard et de lion, mais la plupart restent très sujettes Ă  caution. Par exemple, on a rĂ©cemment proposĂ© de regrouper toutes les sous-espèces de lĂ©opards sub-sahariens et tous les lions sub-sahariens dans une sous-espèce, parce que leur diversitĂ© gĂ©nĂ©tique ne semble pas suffisante pour les distinguer. Pour leur part, certaines sous-espèces de lions prĂ©historiques n’ont Ă©tĂ© dĂ©crites qu’Ă  partir de documents historiques et de fossiles. Il reste possible qu’il se soit pas agi d’espèces individuĂ©es.

Néanmoins, voici une proposition de liste de ces espèces :

Sous-famille Pantherinae

Genre Panthera

  • Panthera gombaszoegensis – jaguar europĂ©en †
  • Panthera leo – Lion
  • Panthera leo atrox – lion amĂ©ricain ou lion d’AmĂ©rique †
  • Panthera leo azandica – lion du nord-est du Congo
  • Panthera leo bleyenberghi – lion du Katanga
  • Panthera leo europaea – lion europĂ©en †
  • Panthera leo fossilis – lion des cavernes primitif †
  • Panthera leo hollisteri – lion du Congo
  • Panthera leo krugeri – lion du Transvaal ou lion d’Afrique du Sud
  • Panthera leo leo – lion de l’Atlas †
  • Panthera leo melanochaita – lion du Cap †
  • Panthera leo massaicus – lion Maasai
  • Panthera leo persica – lion d’Asie
  • Panthera leo sinhaleyus – Lion du Sri Lanka ou Lion de Ceylan †
  • Panthera leo somaliensis – lion de Somalie
  • Panthera leo spelaea – lion des cavernes europĂ©en †
  • Panthera leo senegalensis – lion du SĂ©nĂ©gal
  • Panthera leo vereshchagini – lion de BĂ©ringie †
  • Panthera leo verneyi – lion du Kalahari
  • Panthera onca – jaguar
  • Panthera palaeosinensis – tiger chinois/lĂ©opard du Pleistocène †
  • Panthera pardoides – lĂ©opard primitif †
  • Panthera pardus – Leopard
  • Panthera pardus adersi – lĂ©opard de Zanzibar †
  • Panthera pardus delacouri – lĂ©opard d’Indochine
  • Panthera pardus fusca – lĂ©opard indien
  • Panthera pardus jarvesi – lĂ©opard du dĂ©sert de JudĂ©e ou lĂ©opard de JudĂ©e
  • Panthera pardus japonensis – lĂ©opard de la Chine du Nord
  • Panthera pardus jarvisi – lĂ©opar du SinaĂŻ
  • Panthera pardus kotiya – lĂ©opard du Sri Lanka
  • Panthera pardus meas – lĂ©opard de Java
  • Panthera pardus nimr – lĂ©opard d’Arabie
  • Panthera pardus orientalis – Panthère de Chine
  • Panthera pardus panthera – lĂ©opard de l’Atlas
  • Panthera pardus pardus – lĂ©opard d’Afrique
  • Panthera pardus saxicolor – lĂ©opard iranien
  • Panthera pardus tulliana – lĂ©opard d’Anatolie
  • Panthera schaubi – lĂ©opard prĂ©historique au museau court †
  • Panthera tigris – tigre
  • Panthera tigris altaica – tigre de SibĂ©rie ou tigre de Mandchourie ou tigre de l’Amour
  • Panthera tigris amoyensis – tigre de Chine mĂ©ridionale
  • Panthera tigris balica – tigre de Bali †
  • Panthera tigris corbetti – tigre d’Indochine
  • Panthera tigris jacksoni – tigre malais
  • Panthera tigris sondaica – tigre de Java †
  • Panthera tigris sumatran – tigre de Sumatra
  • Panthera tigris tigris – tigre du Bengale
  • Panthera tigris virgata – tigre de la Caspienne ou tigre persan †
  • Panthera toscana – lion de Toscane †
  • Panthera youngi – un grand chat prĂ©historique chinois, semblable au lion amĂ©ricain †

Nota bene : † indique une sous-espèce disparue.

Attention : l’animal gĂ©nĂ©ralement connu sous le nom de panthère noire n’est pas Ă  proprement parler une espèce sĂ©parĂ©e, mais une simple forme mutante de lĂ©opard ou de jaguar dans laquelle le gène rĂ©cessif qui contrĂ´le l’apparition des tâches a mutĂ© pour produire une fourrure intĂ©gralement noire.

  • Email cet article
  • Commentaires fermĂ©s sur Panthera, espèces et sous-espèces

Vaccin contre le paludisme ?

(13 décembre 2008)

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) semble tenir le bon bout avec un vaccin qui va entrer en phase III de ses essais cliniques. Il a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© testĂ© sur des volontaires amĂ©ricains, sur 340 enfants tanzaniens et semble bien protĂ©ger de 65% le risque d’infection et sans interaction dĂ©sagrĂ©able.

Tous les amateurs de voyages tropicaux ne peuvent que s’en fĂ©liciter, pour eux-mĂŞmes et pour les populations de ces pays qui souffrent considĂ©rablement de ce flĂ©au qu’est le paludisme.

Source : Futura-Science.

Qui chasse qui ?

(5 décembre 2008)


Link to YouTube

Le dîner des guépards

(1 décembre 2008)

Ces trois jeunes guépards sont réellement très puissants, chassent ensemble, se précipitent sur toute proie qui leur tombe sous la dent.

Dans le cas d’espèce, l’un d’eux a attrapĂ© un jeune gnou isolĂ©, juste après la pluie de fin d’après-midi. Ce qui s’est passĂ© ensuite semble (d’abord) normal : ils devaient tuer leur victime (très naturellement en l’Ă©touffant/Ă©tranglant) et ils ont commencĂ© Ă  la dĂ©vorer (les esprits les plus jeunes et les plus sensibles n’apprĂ©cieront sans doute pas les scènes passablement sanglantes d’un tel dĂ®ner de viande fraiche et sanglante). Mais comme les guĂ©pards ne sont pas des animaux très puissants (ils sont plus rapides que musculeux), ils doivent surveiller les alentours parce que l’arrivĂ©e d’un autre prĂ©dateur signale habituellement la fin de leur repas qu’ils devront abandonner Ă  prĂ©dateurs plus armĂ©s (souvent des hyènes).

Les deux hyènes visibles sur la troisième photo connaissent parfaitement la manoeuvre qui leur semblait parfaitement naturelle. Elles arrivaient parfaitement certaines de pouvoir simplement s’emparer de l’appĂ©tissante carcasse encore tiède. Malheureusement, ces trois guĂ©pards n’ont aucune envie de suivre des règles aussi contraignantes pour eux. Les hyènes en ont Ă©tĂ© quites pour une belle surprise : Ă  peine arrivĂ©es, l’un des guĂ©pards abandonne le repas et charge les voleurs, en poursuit une jusqu’Ă  lui coller un ferme coup de patte.

VoilĂ  alors une vision proprement Ă©tonnante : trois hyènes, totalement dĂ©boussolĂ©es, couchĂ©es dans l’herbe rase et geignant Ă  quelques mètres d’une carcasse qu’elles pouvaient voir, qu’elles pouvaient sentir, mais qu’elles ne pouvaient pas goĂ»ter.
(suite…)


http://www.ylovebigcats.com/

Copyright (c) 2008-2016 - Yves Roumazeilles (tous droits réservés)

Dernière mise à jour : 23-nov-15

Google.com
YLoveBigCats.com
YLoveBigCats.com